Le Livre des Esprits

Allan Kardec

Retour au menu
598. L'âme des animaux conserve-t-elle, après la mort, son individualité et la conscience d'elle-même ?

« Son individualité, oui, mais non la conscience de son moi. La vie intelligente reste à l'état latent. »

Articles connexes

Voir articles connexes